Les fabricants de télés optimistes pour 2011

le
0
Le marché est porté par la baisse des prix et le passage à la TNT.

En six ans, le marché français des téléviseurs a été multiplié par deux. L'année dernière, 8,5 millions de postes ont été vendus. «C'est de loin le marché le plus actif de l'électronique grand public», constate Philippe Citroën, président du Simavelec, le syndicat des fabricants, qui publiait mardi son bilan 2010. Et ce n'est pas fini. Les ventes devraient encore augmenter pour atteindre 8,95 millions de téléviseurs cette année. «Après cet apogée, les ventes devraient décroître pour se stabiliser autour de huit millions. Ce qui signifie qu'un foyer sur trois achète une télé dans l'année», ajoute Philippe Citroën, pour qui les facteurs de croissance vont perdurer encore plusieurs années.

La taille croissante des écrans et le fait qu'ils soient de plus en plus plats sont deux des principaux vecteurs d'achat. «Nous en sommes aux balbutiements de ce phénomène. Les écrans de 50 pouces et plus vont gagner en importance dans le marché», explique Laurent

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant