Les extrémistes de l'intérieur, principale menace pour les USA

le
0
    WASHINGTON, 9 février (Reuters) - Des attentats commis par 
des extrémistes radicalisés sur le territoire américain figurent 
parmi les principales menaces à la sécurité des Etats-Unis en 
2016, avec les dangers représentés par le groupe Etat islamique 
à l'étranger et le cyberterrorisme, a estimé mardi le directeur 
du Renseignement national américain James Clapper.  
    Dans son rapport d'évaluation annuel sur les risques 
auxquels doivent faire face les Etats-Unis, le coordonnateur des 
services de renseignement américains dit ne pas se souvenir, en 
plus de cinquante ans de carrière, d'avoir connu "une aussi 
grande diversité de crises et de défis".  
    Si les Etats-Unis "resteront de manière quasi certaine un 
ennemi important au moins sur le plan rhétorique" pour quantité 
de groupes extrémistes à l'étranger, "les extrémistes violents 
de l'intérieur (...) continueront de représenter la menace 
terroriste sunnite la plus importante pour le territoire des 
Etats-Unis en 2016", déclare-t-il en référence aux extrémistes 
islamistes.   
    Les attentats de Paris et San Bernardino en novembre et 
décembre derniers "pourraient inciter d'autres individus à 
commettre de nouvelles attaques opportunistes avec peu ou sans 
signe avant-coureur, réduisant notre capacité à détecter des 
préparatifs terroristes".  
    A l'étranger, les fondamentalistes sunnites de l'Etat 
islamique (EI) représentent le plus grand danger parmi les 
groupes extrémistes en raison du territoire qu'ils contrôlent en 
Syrie et en Irak et de leur "maîtrise sans précédent 
d'internet", ajoute James Clapper. 
    A propos de la cybercriminalité, le directeur du 
Renseignement américain estime que les progrès rapides de la 
technologie "pourraient conduire à l'apparition d'importantes 
failles dans les infrastructures civiles et les systèmes 
informatiques du gouvernement américain".  
 
 (Mark Hosenball; Jean-Stéphane Brosse pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant