Les exportations chinoises de bois au ralenti

le
1

(Commodesk) La Chine importe de moins en moins de bois. Durant les huit premiers mois de l'année, les importations de bois ont reculé de 19% par rapport à la même période l'an dernier, selon le dernier rapport trimestriel de Wood Resources International, un analyste du secteur.

Le Canada et la Russie sont les deux premiers fournisseurs de la Chine, assurant 84% des volumes. Ces deux pays sont par conséquent aussi les premières victimes de la réduction des commandes par la Chine. Les autres exportateurs significatifs sont les Etats-Unis, le Chili et la Nouvelle-Zélande.

Les moindres importations de bois de construction sont liées au ralentissement de cette activité en Chine. Quant au bois destiné à la fabrication de planches et de meubles, sa demande diminue du fait du ralentissement économique mondial.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • earth1st le mardi 30 oct 2012 à 13:08

    Faudrait savoir. C'est les exportations ou les importations ?On pourrait aussi écrire : "le Canada et la Russie sont les premiers BÉNÉFICIAIRES de de la réduction ..." Les forêts de ces pays conserveront un peu plus longtemps leur surface pendant ce ralentissement.