Les exportateurs allemands comptent sur la croissance aux USA

le
0
LES EXPORTATEURS ALLEMANDS COMPTENT SUR LA CROISSANCE AUX USA
LES EXPORTATEURS ALLEMANDS COMPTENT SUR LA CROISSANCE AUX USA

BERLIN (Reuters) - La solidité de l'économie aux Etats-Unis devrait compenser le ralentissement de la croissance chinoise en ce qui concerne la demande de produits venus d'Allemagne, a estimé vendredi Anton Börner, président de la BGA, la fédération des exportateurs allemands.

Anton Börner a dit compter sur la demande américaine pour permettre aux exportations allemandes d'atteindre l'objectif fixé par la BGA d'une hausse de 3% en 2013, malgré un premier semestre médiocre.

Les derniers chiffres publiés par l'Office allemand des statistiques font état d'une contraction de 0,3% des exportations entre janvier et mai par rapport à la même époque de l'an dernier.

"Les exportateurs sont présents dans tous les secteurs aux Etats-Unis", a déclaré Anton Börner à Reuters. "Quand l'économie américaine prendra de l'essor, nous suivrons le même mouvement."

En mai, les exportations allemandes ont baissé de 2,4% en données corrigées des valeurs saisonnières, bien en-dessous des attentes, ce que les analystes ont largement attribué au ralentissement de l'économie chinoise.

Pékin a annoncé lundi une croissance annuelle de 7,5% sur le trimestre avril-juin, et a abaissé ses prévisions d'un demi-point, pour tabler désormais sur une croissance de 7,7% cette année, puis de 7,5% l'an prochain.

"Nous sommes bien placés dans les exportations vers la Chine", a néanmoins affirmé Anton Börner. "Le secteur des services, qui progresse à grands pas, fera plus que compenser le ralentissement du secteur industriel chinois."

Anton Börner a en outre prévu que la solidité de l'économie américaine entraînerait un renforcement à court et moyen termes du dollar face à la monnaie européenne, autour de 1,20 à 1,15 dollar pour un euro.

Reinhard Becker, Julien Dury pour le service français, édité par Véronique Tison

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant