Les expatriés résidant dans l'Hexagone jugent la France

le
0
Photo d'illustration.
Photo d'illustration.

La vie dans l'Hexagone vue par les expatriés. Une étude réalisée par Paris21.tv, en partenariat avec la Société de banque et d'expansion et de Paris développement, révèle la perception des étrangers travaillant et résidant en France sur leur pays d'accueil. Le portrait type de l'"impatrié", comme il est appelé dans l'étude, est un cadre (54 %) âgé de plus de 40 ans touchant plus de 60 000 euros par an, le plus généralement employé dans une société française (72 %). Marié (59 %) et résidant depuis trois ans ou plus (53 %) dans l'Hexagone avec sa famille, il habitait le plus souvent auparavant dans un autre pays européen (63 %). Il compte par ailleurs rester plus de dix ans en France (56 %).L'étude publiée mercredi indique ainsi que les trois quarts des 770 salariés ou dirigeants étrangers travaillant en France assurent être "satisfaits" (12 %) ou "plutôt satisfaits" (63 %) de leur nouveau quotidien, malgré le coût de la vie, trop élevé selon eux, et les difficultés à parler français.Les Français "arrogants, peu conviviaux"En ce qui concerne la vie en entreprise, une majorité des "impatriés" juge "satisfaisant" l'accueil qui lui a été réservé au sein de l'entreprise, tout en critiquant les procédures internes, mal élaborées. Quant à la hiérarchie, elle serait un peu pesante" et "peu communicante".Les expatriés interrogés restent plus sceptiques sur l'accueil des Français en dehors de la vie au travail. Huit sondés sur...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant