Les évêques inquiets du manque de prêtres

le
1
À Lourdes, le tabou de la formation de ceux qui ne seront plus que 6000 en 2020 est tombé.

À Lourdes, les évêques ont reçu une bible toute neuve. C'est la nouvelle «Bible liturgique», texte de référence qui sera lu au cours des messes d'ici à une à deux années. Pour le commun des mortels, cette bible sera dans le commerce dès la fin du mois de novembre aux éditions Mame. Le Notre-Père change: «Ne nous soumets pas à la tentation» devient «et ne nous laisse pas entrer en tentation». Les évêques feuilletaient donc, samedi matin à Lourdes, avec délectation, la splendide édition à tirage limité qui leur avait été offerte pour l'occasion.

Une consolation pour cette centaine d'hommes blanchis sous le harnais qui devait regagner dimanche soir leurs diocèses respectifs, car ceux que l'on appelle, chez eux, «Père-évêque» et très peu «Monseigneur», ne sont pas à la fête. Ils doivent...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • mlaure13 le lundi 11 nov 2013 à 17:30

    Laissez les se marier...et ils reviendront ?!!!...