Les évêques cherchent l'apaisement politique

le
0
Conduite par un nouveau président, Mgr Georges Pontier, archevêque de Marseille, la Conférence des évêques, réunie à Lourdes, veut tourner la page de la bataille contre le mariage pour tous et tenter d'enrayer la chute des vocations sacerdotales.

Il y a un an, l'assemblée d'automne des évêques de France à Lourdes ressemblait à une veillée d'armes. Il s'agissait de s'opposer au ma­riage pour tous. Ce mardi matin, à Lourdes, ces mêmes responsables de l'Église de France, réunis en assemblée plénière jusqu'à dimanche, vont tourner la page. Non seulement la bataille a été perdue, notamment parce que ces clercs n'ont pas voulu aller jusqu'au bout d'une confrontation de type poli­tique qu'ils estimaient en dehors de leur rôle, mais aussi parce que les temps ont changé. Une nouvelle équipe a pris les commandes de la Conférence des ­évêques sous la houlette d'un nouveau président, l'archevêque de Marseille, Mgr Georges Pontier.

Mardi matin, dans son premier «dis...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant