Les Européens commencent à s'intéresser au principe de la maison connectée

le
7
LoloStock / shutterstock.com
LoloStock / shutterstock.com

(Relaxnews) - Ce n'est que le début, mais le Royaume Uni, l'Allemagne et l'Espagne commencent petit à petit à s'intéresser au concept de la maison connectée, en particulier dans le domaine de la sécurité.

Mercredi, Parks Associates, une société d'études de marché et d'experts-conseils, a partagé un aperçu des dernières données qu'elle a recueilli sur le sujet. Elles révèlent que les consommateurs européens commencent à trouver certains appareils connectés "intéressants" individuellement, mais qu'ils ne sont pas encore prêts pour un système complet.

Les personnes interrogées dans le cadre de ce sondage ont plébiscité les détecteurs de fumée, d'eau et de CO2. Les thermostats connectés qui permettent de gérer avec précision la température de sa maison ont aussi suscité l'intérêt.

En soi, les Européens ne sont pas aussi enthousiastes que leurs homologues américains en ce qui concerne les possibilités et les avantages qu'une maison connectée peut apporter.

Plus de 40% des maisons américaines équipées du haut débit seraient déjà prêtes à investir dans une offre complète de maison connectée. En comparaison, seuls 22% des maisons allemandes, 38% des britanniques et 30% des espagnoles seraient disposées à le faire. Et ce, malgré le fait que les Européens, en particulier les Britanniques, se soient intéressés très tôt aux technologies de pointe.

"Peu de consommateurs européens savent vraiment ce qu'une maison connectée implique. La volonté d'avoir une maison totalement connectée n'est pas aussi forte en Europe qu'aux États Unis", affirme Tom Kerber de Parks Associates. Il explique cette situation par le fait que les Européens ne savent pas vraiment quels appareils sont déjà disponibles.

Cependant, il existe aussi une autre explication. Le Nest Smart Thermostat a connu un énorme succès aux États Unis. Il permet aux utilisateurs d'obtenir une température idéale chez eux tout en faisant des économies et en réduisant leur consommation d'énergie.

Or, dans beaucoup de pays européens, le climat ne nécessite pas la présence d'un système d'air conditionné dans les maisons. Le besoin de contrôler aussi précisément la température n'existe donc pas.

De même, les maisons en Europe sont généralement plus petites et plus compactes qu'aux États Unis. Un éclairage télécommandé ou un système sans fil pour diffuser de la musique dans toutes les pièces présentent de ce fait peu d'intérêt.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • mcarre1 le jeudi 9 oct 2014 à 17:07

    +1 Peu de fonctions utiles, beaucoup de gadgets, très coûteux, et le sans-fil qui marche/qui marche pas.

  • dupon666 le jeudi 9 oct 2014 à 15:51

    relaxnews ou la culture de la c@nnerie

  • ttini le jeudi 9 oct 2014 à 15:38

    à quand le vibro connecté, pour que les femmes mettent leur expérience directement sur Face de bouc !

  • slivo le jeudi 9 oct 2014 à 14:42

    Mais on s'en fout complètement de ces gadgets pour demeurés. il vaudrait mieux avoir un detecteur des malfaçons dans la construction !

  • faites_c le jeudi 9 oct 2014 à 13:42

    Le nombre d'applications réellement utiles dans une maison connectée est voisin de zéro (contrôle de la température avec modification de la consigne de thermostats d'ambiance et surveillance vidéo à distance)! En dehors de ces 2 applications, tout le reste est du gadget inutile qui consomme plus de courant qu'il n'apporte de bénéfices au consommateur!

  • faites_c le jeudi 9 oct 2014 à 13:36

    Cela sert à quoi une détection de fumées ou de CO2 connectée à Internet? Quand on a une alarme à distance on peut appeler les pompiers pour leur demander de passer voir? Après combien d'alarmes intempestives est-on verbalisé pour perturbations des services d'urgence? "un système sans fil pour diffuser de la musique dans toutes les pièces présentent de ce fait peu d'intérêt." ce n'est pas peu qu'il faut lire mais strictement aucun intérêt!

  • lsleleu le jeudi 9 oct 2014 à 13:05

    Plus c'est connecté, plus c'est espionné, plus c'est piraté, plus ça tombe en panne évidemment c'est plus cher. merci !