Les eurodéputés encadrent les rémunérations des gestionnaires

le
0

(NEWSManagers.com) -

La Commission des affaires économiques et monétaires du Parlement européen a adopté le 3 juillet les amendements à la nouvelle directive Ucits V qui doit encadrer les OPCVM.

Il est désormais prévu que la rémunération d'un gestionnaire pourra être réduite, voire bloquée, si un produit Ucits perd de l'argent. La moitié des commissions de performance devrait être versée sous la forme de parts dans le fonds géré et une part d'au moins 40% devrait être différée, précise un communiqué. Autrement dit, les eurodéputés sont revenus sur le projet de plafonner la rémunération variable des gestionnaires de fonds à hauteur de leur rémunération fixe, comme c'est le cas pour les banquiers.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant