Les ETP collectent 50 milliards de dollars en février dans le monde

le
0

(NEWSManagers.com) -

Avec un montant de 50 milliards de dollars, février est l'un des meilleurs mois de collecte jamais enregistré sur les ETP au niveau global portant ainsi les flux depuis le début de l'année à 62,3 milliards de dollars, selon les données communiquées par BlackRock. Les investisseurs ont massivement investi sur les actions hors Etats-Unis et sur les obligations d'entreprises.

" La tendance observée l'année dernière pour l'engouement des investisseurs pour les ETP obligataires se poursuit avec une collecte de 31 milliards de dollars déjà sur 2015, dont la moitié sur l'investment grade et le high yield. Cela confirme la quête de rendement des investisseurs sur le secteur du crédit" , commente Benoît Sorel, directeur iShares France.

Les flux sur les obligations s'élèvent à 17,8 milliards de dollars avec une collecte de 5,2 milliards de dollars sur les obligations High Yield illustrant ainsi la recherche toujours plus forte des investisseurs pour davantage de rendement.

Les ETP exposés aux actions pan-européennes ont enregistré une collecte record de 8,9 milliards de dollars sur le mois de février, encouragée par l'annonce du programme de rachat de la BCE et par la faiblesse de l'euro. Les flux sur les deux premiers mois de l'année ont ainsi atteint 22,3 milliards de dollars et ont dépassé le niveau record de collecte en 2014.

Les flux sur les ETP exposés aux actions des marchés émergents montrent des signes de stabilisation après cinq mois successifs de décollecte profitant des différentes politiques monétaires accommodantes des banques centrales et de la chute du prix du pétrole avec une collecte de 2,7 milliards de dollars.

Les ETP actions américaines ont de nouveau enregistré des flux positifs après un mois de janvier en forte décollecte même si ces flux sont nettement inférieurs au reste du monde, s'élevant à 3,9 milliards de dollars.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant