Les Etats-Unis vont pouvoir réclamer $100 mlns à Lance Armstrong

le
0
    CHICAGO, 14 février (Reuters) - Un magistrat fédéral a 
ouvert la voie lundi à l'organisation d'un procès opposant le 
gouvernement américain à l'ancien cycliste Lance Armstrong à qui 
il réclame le versement d'une indemnité de près de 100 millions 
de dollars (94 millions d'euros). 
    Selon le département américain de la Justice, Lance 
Armstrong a dupé le gouvernement en acceptant de recevoir des 
millions de dollars de son sponsor U.S. Postal Service (USPS) 
lors de ses différents Tour de France alors qu'il se dopait. 
    Lance Armstrong a été privé des sept titres qui lui avaient 
été attribués sur la Grande boucle et suspendu à vie en 2012 par 
l'agence américaine antidopage. On lui reproche notamment 
d'avoir mis en place l'un des systèmes de dopages les plus 
sophistiqués de l'histoire du sport. 
    Le cycliste a longtemps réfuté les accusations de dopage 
avant d'admettre avoir triché en 2013. 
    Floyd Landis, ancien partenaire de Lance Armstrong et 
également ancien vainqueur déchu du Tour de France, est à 
l'origine de la procédure qui permet aux délateurs d'obtenir une 
partie des indemnités octroyées par la justice. 
    L'USPS a versé environ 32,3 millions de dollars à l'équipe 
de Lance Armstrong de 2000 à 2004. 
 
 (Timothy Mclaughlin, Nicolas Delame pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant