Les États-Unis trop forts pour la Chine

le
0

par David Charpenet (iDalgo)

Les États-Unis éliminent logiquement une équipe de Chine dépassée pour gagner le droit d'affronter l'Allemagne (tombeur de la France aux tirs au but) en demi-finale du Mondial féminin. C'est Carli Loyd, la remplaçante de l'habituelle capitaine Abby Wambach, laissée sur le banc, qui a marqué le but de la victoire après la pause en reprenant de la tête un centre de Julie Johnston (1-0, 51e). Les Américaines n'ont pas en besoin de forcer leur talent face aux Chinoises, mais l'Allemagne (première nation au classement FIFA) devrait proposer une résistance bien plus forte aux finalistes de l'édition précédente.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant