Les États-Unis suspendent leur aide militaire au Pakistan

le
0
L'administration Obama diffère le versement de 800 millions de dollars à son allié, qu'il juge peu fiable.

Pris en otages par leurs opinions publiques respectives, les responsables d'Islamabad et de Washington ne cachent plus leur acrimonie réciproque. Côté américain, elle se traduit par la menace de tailler dans l'aide financière au Pakistan. «L'Administration Obama suspend et, dans certains cas, annule des centaines de millions de dollars d'aide aux militaires pakistanais, un geste visant à faire réfléchir le Pakistan, qui a décidé d'expulser de son territoire des formateurs militaires américains, et à faire pression sur son armée pour qu'elle combatte les militants (islamistes, NDLR) de manière plus efficace», écrit le New York Times dans son édition de dimanche. Le quotidien américain précise, citant «trois responsables de haut niveau aux États-Unis»: «Quelque 800 millions en aide militaire et en équipement, soit plus d'un tiers des 2 milliards annuels consentis par les Américains au Pakistan au titre de l'assistance dans le domaine de la sécurité, pourraie

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant