Les États-Unis risquent la paralysie budgétaire à partir du 1er octobre

le
0
Faute d'accord sur le budget, les activités des agences fédérales seront suspendues.

Une fois de plus, l'incapacité de la Maison-Blanche et du Congrès à s'entendre sur un budget menace le fonctionnement normal du gouvernement fédéral. La présidence a adressé cette semaine un mémorandum aux agences fédérales pour leur demander de se préparer à suspendre l'essentiel de leurs activités à partir du 30 septembre à minuit moins une. L'année fiscale américaine 2014 commence en effet le 1er octobre 2013. Or pour le moment personne n'a voté les crédits pour financer les activités des administrations fédérales à partir du 1er octobre.

Les dernières discussions entre les émissaires de la Maison-Blanche et les leaders du Congrès ressemblent à des dialogues de sourds. Pire: la perspective d'une mise en sommeil du gouvernement fédéral le mois prochain, à l'exception des activités considérées comme «essentielles», semble servir à court terme les intérêts électoraux de...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant