Les Etats-Unis rejettent le projet d'oléoduc Keystone

le
0
(Commodesk) Barack Obama a mis son véto à la construction de l'oléoduc Keystone, qui devait acheminer la production issue des sables bitumineux de l'Alberta, au Canada, vers le golfe du Mexique, dans le sud des Etats-Unis. Cette décision avait été recommandée par le Secrétariat d'Etat, a précisé le président américain dans un communiqué.

L'oléoduc de 2.700 km, prévu pour être opérationnel en 2013, était très critiqué aux Etats-Unis pour son impact écologique. Mais le rejet du projet a officiellement été motivé par l'obligation imposée par le Congrès (à majorité républicaine) de prendre une décision avant fin février. Or, ce "délai arbitraire" ne permettrait pas de mener les études nécessaires sur l'impact social, sanitaire, sécuritaire et environnemental de Keystone.

La compagnie canadienne Transcanada, qui devait construire l'ouvrage, a immédiatement réagi, indiquant être toujours déterminée à mener le projet à bien. Elle demandera prochainement une nouvelle license, de manière à livrer le pétrole à la fin de l'année 2014.
Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant