Les Etats-Unis promettent d'accueillir plus de réfugiés syriens

le
0

(Actualisé avec le nombre de réfugiés qui seront accueillis) WASHINGTON, 9 septembre (Reuters) - Les Etats-Unis entendent augmenter de 5.000, à 75.000, le nombre de réfugiés qu'ils vont accueillir l'année prochaine, dont un nombre non quantifié en provenance de Syrie, ont dit mercredi des hauts responsables américains. Peu auparavant, le secrétaire d'Etat américain John Kerry avait déclaré que les Etats-Unis étaient "déterminés" à accueillir davantage de réfugiés syriens, sans, lui non plus, avancer de chiffre. John Kerry s'adressait à la presse à l'issue d'une réunion avec des parlementaires, dont l'un a évoqué la crise migratoire en Europe. Lors d'une conférence téléphonique organisée avec des journalistes, un responsable du département d'Etat a ensuite souligné que les Etats-Unis avaient accueilli environ 70.000 réfugiés par an au cours des trois dernières années, ajoutant que Washington prévoyait une "sorte d'augmentation modeste" l'année prochaine. Plusieurs responsables américains ont confirmé que John Kerry a dit aux parlementaires que le gouvernement entendait accueillir 5.000 réfugiés de plus en 2016. Des assistants parlementaires ont de leur côté dit que des responsables de l'administration avaient laissé entendre que ce chiffre pourrait être nettement plus élevé. "Je crois qu'ils prennent enfin acte du fait qu'une hausse de 5.000 n'est pas une réponse digne de ce nom", a précisé l'un de ces assistants. AIDER LES EUROPÉENS Le responsable du département d'Etat déjà cité a précisé que l'administration entendait augmenter l'accueil du nombre de réfugiés en provenance de Syrie et de l'Afrique sub-saharienne, en particulier ceux souffrant du conflit en République démocratique du Congo (RDC). "Quand on discute d'une augmentation, on discute d'une augmentation concernant des personnes du monde entier. En plus d'accueillir plus de Syriens, ce qui est notre intention, nous aimerions faire rentrer plus de réfugiés africains l'année prochaine", a-t-il dit. Depuis le début du conflit syrien, les Etats-Unis ont accueilli environ 1.500 réfugiés et 300 sont attendus d'ici octobre, selon le département d'Etat. Depuis le début de l'année, près de 500.000 demandeurs d'asile seraient arrivés sur le territoire de l'Union européenne. L'Allemagne en a accueilli 20.000 le week-end dernier et se prépare à en recevoir 800.000 cette année. "Nous sommes déterminés à augmenter le nombre de réfugiés que nous accueillons et nous examinons de près le chiffre précis que nous sommes en mesures de gérer", a dit John Kerry. Le responsable du département d'Etat a dit que John Kerry s'était entretenu avec son homologue allemand au cours des dernières 24 heures. "Il me semble que les Européens sont tellement concentrés sur ce dossier, y travaillant jour après jour, qu'ils ne pensent pas encore réellement à se tourner vers nous pour de l'aide, mais nous réfléchissons à une manière de leur venir en aide", a-t-il ajouté. Le sénateur démocrate Patrick Leahy a exhorté les parlementaires à rétablir une aide de 416 millions de dollars pour les réfugiés qui a été supprimée dans le projet de budget pour 2016. Le sénateur républicain John McCain, qui préside la commission des forces armées, a également demandé aux Etats-Unis de faire plus pour les réfugiés. (Patricia Zengerle, Jean-Philippe Lefief, Guy Kerivel et Benoît Van Overstraeten pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant