Les Etats-Unis pris de court par le succès de la banque chinoise de développement

le
3
Le ministre chinois des Finances Lou Jiwei s'adresse aux signataires de l'accord donnant naissance à l'AIIB. (© T. Yajima / AFP)
Le ministre chinois des Finances Lou Jiwei s'adresse aux signataires de l'accord donnant naissance à l'AIIB. (© T. Yajima / AFP)

Les Etats-Unis n'ont pas vu le coup venir : la banque chinoise de développement est un succès. Washington, qui avait bataillé contre cette nouvelle institution, doit maintenant changer son fusil d'épaule.

Allemagne, France, Royaume-Uni... les Etats-Unis ont assisté, impuissants et médusés, au ralliement de leurs alliés européens à la structure mise sur pied par Pékin en contrepoint à la Banque mondiale ou à la Banque asiatique de développement, sur lesquelles Washington a la haute main.

La liste ne s'arrête pas là: d'autres partenaires de Washington comme l'Australie ou la Corée du Sud songent à rejoindre la future banque chinoise d'investissement dans les infrastructures (AIIB), qui compte déjà une trentaine d'États membres et a reçu la bénédiction de la patronne du FMI Christine Lagarde.

Bloc "A lire aussi"

«Les Etats-Unis ont été totalement pris au dépourvus par le flot de pays qui se bousculent pour rejoindre l'AIIB», assure à l'AFP Eswar Prasad, ancien directeur du département Chine au FMI, pointant «un déclin» de l'influence américaine sur l'agenda économique mondial.

En coulisses, l'administration Obama avait pourtant mené un intense lobbying contre le projet de son rival chinois, dévoilé en octobre et accusé par avance de vouloir saper les standards internationaux sur le

Lire la suite sur le revenu.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • ppsoft le jeudi 26 mar 2015 à 13:23

    Vivement qu'ils perdent leur privilège exorbitant.

  • M4314275 le jeudi 26 mar 2015 à 13:05

    Les Etats-Unis récoltent ce qu'ils ont semé.

  • 82554976 le jeudi 26 mar 2015 à 12:36

    Poutine a bien fait de choisir la Chine comme partenaire et de se détourner du machin européen !!!