Les États-Unis prêts à accueillir Gbagbo

le
0
Un haut responsable américain l'a assuré sous le couvert de l'anonymat, tout en doutant de la volonté du président ivoirien sortant de profiter de cette porte de sortie.

Washington est prêt à «envisager» l'accueil aux Etats-Unis de Laurent Gbagbo, s'il le demande, pour aider à mettre fin à la crise ivoirienne. Telle est la confidence faite lundi soir par un haut responsable américain sous le couvert de l'anonymat. «Rien n'empêche le président Gbagbo de partir. (...) Nous voulons qu'il parte. S'il veut venir ici, nous envisagerions bien sûr cette possibilité comme un moyen de résoudre la crise actuelle», a-t-il déclaré. Ce responsable a confirmé au passage que le président autoproclamé avait de la famille aux Etats-Unis, plus précisément à Atlanta, dans le sud-est de la Géorgie.

«Mais toutes les possibilités risquent de disparaître rapidement, en raison de ce qui se passe sur le terrain», a continué cette source, ajoutant: «Selon toutes les indications dont nous disposons pour l'heure, il s'obstine». Interrogé lors de son point de presse quotidien, Philip Crowley, le porte-parole du département d'Etat, a expliqué de

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant