Les États-Unis, premier relais de croissance de L'Oréal

le
0
Le groupe veut y conquérir 70 millions de consommateurs et y augmenter ses ventes annuelles de 1,6 milliard d'euros.

L'avenir de L'Oréal ne repose pas seulement sur les lèvres des Chinoises, les cheveux des Indiennes et la peau des Brésiliennes. Pour continuer à croître, le leader mondial des cosmétiques mise aussi sur les États-Unis, son premier marché, où il réalise 20% de ses ventes mondiales.

Il s'est fixé pour objectif de doubler, d'ici dix à quinze ans, le nombre de ses consommateurs dans le monde, pour atteindre 2 milliards. «Les États-Unis seront le troisième pays apporteur de nouveaux consommateurs, derrière la Chine et l'Inde, mais devant le Brésil et le Pakistan, assure Frédéric Rozé, le patron de L'Oréal USA. Ce sera le seul marché mature parmi les dix principaux pays contributeurs.»

L'Oréal compte déjà 160 millions de consommateurs aux États-Unis et voudrait en conquérir 70 millions de plus, afin de réaliser 1,6 milliard d'euros de chiffre d'affaires annuel additionnel d'ici dix à quinze ans. «Ces ventes supplémentaires seront supérieures à celles

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant