Les Etats-Unis, plus gros client potentiel de l'A400M ?

le
0
Un A400 aux couleurs de l'armée américaine ? Au stade de photomontage pour l'instant, cette possibilité est envisagée par Thomas Enders. (© Airbus Group)
Un A400 aux couleurs de l'armée américaine ? Au stade de photomontage pour l'instant, cette possibilité est envisagée par Thomas Enders. (© Airbus Group)

La déclaration ne passe pas inaperçue : «Les forces armées américaines vont devenir, au plus tard dans la prochaine décennie, le plus gros client pour l'avion.» C'est Thomas Enders, le président exécutif d'Airbus Group, qui fait cette affirmation dans un entretien au magazine allemand Wirtschaftswoche.

Le programme A400M a connu plusieurs années de retard et d'importants dépassements de budget, avec une facture qui a grimpé à 28 milliards d'euros contre un peu plus de 20 milliards prévus à l'origine. En outre, un exemplaire de l'appareil s'est écrasé le 9 mai en Espagne, près de Séville, faisant quatre morts et deux blessés.

Bloc "A lire aussi"

En dépit de ces difficultés, l'avion devrait toutefois profiter de l'absence de produit concurrent, prévoit M. Enders. Face au C-17 de l'américain Boeing, plus volumineux, et au C-130 de son compatriote Lockheed Martin, plus petit, «beaucoup de nations ne veulent ni de l'un ni de l'autre. C'est pourquoi il n'y a ces prochaines années qu'une seule alternative : l'A400M, qui consomme nettement moins et est plus polyvalent», assure-t-il.

A ce stade, 174 A400M ont été commandés au total par huit pays: Allemagne, France, Espagne, Royaume-Uni, Belgique, Luxembourg, Turquie et Malaisie. Douze seulement sont en service à ce jour. Côté financier, «nous sommes sur la bonne voie pour

Lire la suite sur le revenu.com


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant