Les Etats-Unis ont sous-estimé l'EI, dit Barack Obama

le
0

WASHINGTON, 28 septembre (Reuters) - Les services de renseignement américains ont sous-estimé les capacités de l'Etat islamique (EI) en Syrie, a reconnu le président Barack Obama dans une interview diffusée dimanche par la chaîne CBS. Washington, a-t-il ajouté, s'est également trompé sur la capacité de l'armée irakienne à faire face aux djihadistes dans le nord de l'Irak. Lorsque les forces américaines ont vaincu il y a quelques années Al Qaïda en Irak, avec le soutien de tribus locales, les islamistes sont entrés dans la clandestinité, a-t-il expliqué. "Mais ces dernières années, profitant du chaos provoqué par la guerre civile en Syrie, où de vastes territoires sont livrés à eux-mêmes et ne sont pas gouvernés, ils ont été capables de reconstituer leurs forces", a dit le président américain. James Clapper, directeur du Renseignement national, a lui aussi reconnu ce mois-ci dans une interview au Washington Post que les services américains avaient sous-estimé l'EI et surestimé l'armée irakienne. "Je n'ai pas vu venir l'effondrement des forces de sécurité irakiennes dans le Nord", a-t-il dit. (Doina Chiacu, Guy Kerivel pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant