Les Etats-Unis ont évacué leurs derniers soldats du Yémen

le
1

WASHINGTON, 22 mars (Reuters) - Les Etats-Unis ont évacué du Yémen leurs derniers soldats, dont une centaine de membres des forces spéciales, en raison de la dégradation de la situation sécuritaire dans ce pays, a annoncé samedi le département d'Etat. L'armée américaine appuie depuis plusieurs années les forces de sécurité yéménites qui combattent Al Qaïda dans la péninsule arabique (Aqpa), notamment au moyen de drones. Le département d'Etat assure que Washington continuera à "surveiller les activités terroristes et à agir pour les mettre en échec". Réaffirmant son soutien au président Abd-Rabbou Mansour Hadi, réfugié à Aden depuis la prise de la capitale Sanaa par les rebelles chiites houthis et qui a promis samedi de reprendre le contrôle du nord du pays, il appelle par ailleurs les miliciens à cesser les "incitations à la violence" contre le chef de l'Etat. Le Conseil de sécurité des Nations unies se réunira dimanche pour examiner la situation au Yémen. ID:nL6N0WN0QQ (Matt Spetalnick; Tangi Salaün pour le service français) )

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • 35924358 le dimanche 22 mar 2015 à 09:48

    Forcément ! Hussein Barak Obama ne veut surtout pas entrer en conflit contre les gentils chiites soutenus par le gentil régime démocratique d'Iran. Allez, lancez une roquette sur ce malheureux post.