Les États-Unis ont bien entamé des pourparlers avec les talibans

le
0
Après l'annonce du président afghan, le secrétaire américain à la Défense, Robert Gates, a confirmé dimanche la tenue de discussions avec les rebelles afghans. Ces contacts restent néanmoins balbutiants et semés d'obstacles.

Après l'annonce samedi par le président afghan de la tenue de pourparlers entre Washington et les talibans, la confirmation ne s'est pas faite attendre. Le secrétaire américain à la Défense, Robert Gates, a confirmé dimanche que le département d'Etat, ainsi que les autorités d'autres pays, conduisaient des discussions préliminaires avec les rebelles afghans. «Je dirais que ces contacts sont tout à fait préliminaires à ce stade», a expliqué sur CNN le chef du Pentagone. Ce dernier a indiqué qu'il était crucial de déterminer «qui représente vraiment les talibans», avant de s'engager dans des discussions avec quelqu'un qui prétend représenter le chef des talibans, le mollah Omar. «Nous ne voulons pas nous retrouver à discuter à un moment donné avec quelqu'un qui est en fait un indépendant», a-t-il ajouté.

Le président afghan, Hamid Karzaï, avait déjà annoncé samedi que son gouvernement et les Etats-Unis négociaient avec les talibans. L'objectif étant

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant