Les Etats-Unis ont averti l'Italie d'une menace d'attentat

le
0

(Actualisé §3-4) ROME, 19 novembre (Reuters) - Les Etats-Unis ont signalé la possibilité d'attentats islamistes en Italie dont les services de sécurité sont à la recherche de cinq personnes, a annoncé jeudi le ministre italien de l'Intérieur. Paolo Gentiloni a fait allusion à "d'éventuels attentats terroristes qui pourraient viser la basilique Saint-Pierre de Rome ou la cathédrale et la Scala à Milan". En fin de journée, à l'issue d'une réunion avec les chefs de la police, la municipalité de Milan a déclaré qu'il n'existait "aucun élément spécifique d'une menace imminente pour la ville de Milan", mais que les mesures de sécurité seraient maintenues à leur "niveau maximum". A Rome, trois lignes de métro ont été brièvement fermées à la suite de la découverte de colis suspects. "Hier encore, nos forces de sécurité travaillaient à l'identification de cinq personnes", a déclaré le ministre dans un entretien accordé à la Rai. Après les attentats de Paris et de Saint-Denis qui ont fait 129 morts vendredi soir, le niveau d'alerte a été relevé à 2 en Italie, soit le plus élevé possible quand il n'y a pas d'attentat dans le pays. L'ambassade des Etats-Unis à Rome a recommandé aux touristes de faire particulièrement attention dans certains sites en Italie mais ne leur recommande pas de ne pas s'y rendre, a déclaré Paolo Gentiloni. (Danielle Rouquié et Jean-Stéphane Brosse pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant