Les États-Unis, nouvel eldorado du yaourt

le
0
Le marché a doublé en cinq ans. À tel point que Danone le considère comme un « pays émergent ».

8 h 30 à quelques pas de la gare de Grand Central, au c½ur de Manhattan. Jeunes femmes, golden boys et touristes se pressent dans la boutique Danone, ouverte l'été dernier, pour acheter leur petit déjeuner. Parquet naturel et chariot à l'ancienne, l'ambiance est rustique. «Cela fait plusieurs mois que je viens ici plutôt que d'aller chez Starbucks, c'est plus sain et le yaourt est sur mesure», explique Katie, la quarantaine. «Nous voulons transformer les habitudes de consommation des Américains et faire du yaourt un produit quotidien, souligne Antoine Remy, directeur financier de Dannon, filiale américaine du leader mondial des produits laitiers frais. Nous en sommes encore loin avec moins d'un yaourt par personne consommé chaque semaine, contre trois en France.»

Le marché du yaourt a doublé en cinq ans et pèse déjà 7 milliards de dollars. Les États-Unis ...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant