Les États-Unis, nouvel eldorado de Pernod Ricard

le
0
Le groupe est prêt à des acquisitions pour grossir sur le premier marché des alcools au monde.

Pas besoin de petit remontant. Même rattrapé par le ralentissement de la croissance mondiale, Pernod Ricard affiche la meilleure progression de sa marge opérationnelle depuis trois ans. Sur son exercice annuel clos fin juin, le leader mondial des spiritueux a vu la croissance de ses ventes divisée par deux par rapport au précédent. Son chiffre d'affaires a augmenté de 4 %, à 8,575 milliards d'euros. Le résultat opérationnel courant a lui progressé de 6 %, à 2,2 milliards.

Le groupe a réussi à faire croître son chiffre d'affaires, notamment grâce à sa capacité à augmenter (de 4 % en moyenne) le prix de ses 14 principales marques, qui représentent 62 % de son chiffre d'affaires total. En revanche, leurs ventes ont stagné en volume.

Le ralentissement a été spectaculaire en Asie (40 % des ventes), où la croissance a atteint 7 %, contre 15 % l'année précédente...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant