Les États-Unis mettent le prix pour la capture de Belmokhtar

le
0
Les États-Unis offriront jusqu'à 23 millions de dollars de récompense pour toute information aidant à localiser des leaders d'organisations terroristes, dont l'ancien chef d'Aqmi Mokhtar Belmokhtar ou le chef de Boko Haram.

C'est la première fois que les États-Unis offrent une récompense pour obtenir la capture de leaders d'organisations terroristes en Afrique de l'ouest. Le programme du département d'État américain appelé «récompenses pour la justice» offre des millions de dollars à toute personne détenant des informations décisives sur des responsables du groupe al-Qaida au Mahgreb islamique (Aqmi) et du Mouvement pour l'unicité et le jihad en Afrique de l'Ouest (Mujao). Des affiches avec des photos de dirigeants d'Aqmi et de Boko Haram seront placardées au Mali, au Nigeria et dans d'autres pays voisins. Les sites et réseaux sociaux officiels du département d'État américain sont aussi chargés de diffuser l'information.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant