Les États-Unis, deuxième pays où l?espagnol est le plus parlé

le , mis à jour le
0
Photo d'illustration. L'espagnol est la troisième langue la plus utilisée sur Internet, avec un peu moins de 8 % du trafic.
Photo d'illustration. L'espagnol est la troisième langue la plus utilisée sur Internet, avec un peu moins de 8 % du trafic.

Les États-Unis sont-ils en passe de devenir le premier pays hispanophone ? Le Mexique, 121 millions d?habitants parlant l?espagnol, occupe toujours la première place du classement, mais il pourrait bien être détrôné, révèle El Mundo. L?Institut Cervantes, organisation culturelle indépendante, rapporte que les États-Unis ont désormais plus de locuteurs espagnols que la Colombie ou l?Espagne. Ainsi, parmi les 319 millions d?Américains, 41 millions ont pour langue natale l?espagnol et près de 12 millions sont bilingues. « Si nous avions ajouté les 9,7 millions d?immigrants en situation irrégulière, le nombre de potentiels hispanophones aux États-Unis atteindrait environ 62 millions », déclare l?Institut Cervantes.

L?Institut estime à 559 millions la population d?hispanophones dans le monde, dont 470 millions de natifs. Selon le Bureau de recensement américain, le pays pourrait comptabiliser plus de 138 millions d?hispanophones ? soit un tiers de sa population ? en 2050, si la croissance de la communauté latino-américaine continue à augmenter à ce rythme. Les États-Unis dépasseraient alors le Mexique.

Une préférence pour l?anglais

Cela fait de nombreuses années que les États-Unis connaissent un flux migratoire massif depuis le Mexique. Pour preuve, la moitié des habitants du Nouveau-Mexique, l?un des États américains voisins de la frontière, parlent l?espagnol. La prédiction du...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant