Les Etats-Unis détrônent la France comme premier partenaire commercial de l'Allemagne

le
0
Les drapeaux allemands et américains flottent sur la base aérienne de Ramstein, dans le sud de l'Allemagne. (© D. Roland / AFP)
Les drapeaux allemands et américains flottent sur la base aérienne de Ramstein, dans le sud de l'Allemagne. (© D. Roland / AFP)

La France a cédé aux États-Unis sa place de premier partenaire commercial de l'Allemagne en 2015, une première depuis 40 ans qui doit beaucoup à l'euro faible mais qui souligne aussi l'écart entre les deux principales économies européennes.

L'évolution se dessinait depuis le milieu de l'année, les chiffres provisoires pour 2015 publiés mercredi par l'Office fédéral des statistiques mercredi le confirment: pour la première fois depuis 1975, la France n'est plus le premier partenaire commercial de son grand voisin.

Une évolution plutôt malvenue

Mouvements de taux de change et vigueur de l'économie américaine expliquent pour l'essentiel cette évolution. Mais, alors que l'Europe lutte pour préserver son unité sur fond de crise des réfugiés, elle est politiquement malvenue. Le qualificatif de «premier partenaire commercial»" a été pendant des années mis en avant pour faire les louanges de la relation franco-allemande et de la solidité des liens politiques et économiques entre les deux pays.

Anton Börner, président de la fédération allemande des exportateurs BGA, voit dans la distanciation de la France "un point d'inflexion, quelque chose de long terme" - qui n'enlève toutefois rien au fait que le pays reste "un partenaire très important, politiquement le plus important", assurait-il il y a quelques semaines à l'AFP.

Vendredi la chancelière Angela Merkel sera d'ailleurs à Paris pour accorder

Lire la suite sur le revenu.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant