Les États-Unis accusés d'espionner le c?ur des serveurs de Google et Yahoo!

le
0
Les renseignements américains ont ciblé les échanges entre les centre de stockage de Google et de Yahoo! pour aspirer secrètement des données de leurs utilisateurs, révèle un nouveau document.

La NSA s'est invitée, sans leur consentement, en plein c½ur du réseau informatique de Google et de Yahoo!. Selon de nouveaux documents révélés mercredi par le Washington Post , les renseignements américains ont ainsi aspiré des millions d'informations sur les utilisateurs des deux sites en interceptant les transmissions entre leurs centres de stockage, les «data centers».

Google et Yahoo! disposent de dizaines d'installations de ce genre par le monde. Il s'agit d'imposants bâtiments, contenant des milliers de serveurs. Les informations d'un utilisateur sont souvent éclatées et dupliquées entre plusieurs d'entre eux, pour éviter les pertes de données. En interceptant les échanges entre «data centers», la NSA a pu recueillir quelque 181 millions d'éléme...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant