Les états d'âme de van der Wiel

le
0

Après la victoire contre Reims samedi, Grégory van der Wiel a fait part de son mal-être devant les journalistes présents en zone mixte. L'arrière droit néerlandais a notamment très mal vécu de ne pas avoir joué contre Chelsea alors qu'Aurier était mis à pied.

Gregory van der Wiel a débuté le match contre Reims, il a marqué et Paris a gagné (4-1). La vie est donc belle pour l’arrière droit néerlandais du PSG ? Eh bien, pas tant que ça. Comme Marquinhos, son concurrent pour le poste de numéro deux dans le couloir droit derrière Serge Aurier (avant la mise à pied du Franco-Ivoirien), « VDW » vit de plus en plus mal sa situation à Paris. Pas du genre à s’épancher sur ses états d’âme, le Néerlandais en a tellement gros sur le cœur actuellement qu’il a pris quelques minutes samedi dernier pour évoquer sa frustration devant les médias. « Je ne me sens pas important », regrette van der Wiel, qui n’a pas digéré notamment de ne pas avoir sa chance contre Chelsea alors qu’Aurier ne figurait pas dans le groupe. « Je joue mes matchs, mais je n’ai pas joué contre Chelsea. Maintenant, je ne me sens plus important. »

Un mal-être qui renvoie à la même époque, l’année dernière, déjà face aux Blues, lorsque le finaliste de la Coupe du Monde 2010 avec les Pays-Bas avait déjà dû se contenter d’un statut de remplaçant au match retour à Stamford Bridge. Un souvenir qui n’arrange rien à son amertume du moment. « Je revis la même situation, a-t-il avoué samedi en zone mixte dans des propos relayés par L’Equipe. C’est une grosse déception de nouveau. Ce n’est pas facile, je veux devenir le numéro un, mais je ne le suis pas. » Sous contrat jusqu’au 30 juin prochain, l’ancien joueur de l’Ajax n’a pas perdu de vue pour autant la possibilité de prolonger à Paris. Mais la perspective ne semble plus l’emballer au plus haut point. « Je veux prolonger, mais on verra. C’est mon agent qui parle de ça avec le club. » Au même titre que Marquinhos, van der Wiel, prolongation ou pas, pourrait ne pas s’éterniser au PSG si son sort reste le même.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant