Les établissements français confirment leur solidité

le
0
La Société générale apparaît comme la moins bien placée parmi ses compatriotes et c'est le Crédit agricole qui affiche la meilleure solvabiolité de ses pairs.

Les quatre grandes banques françaises soumises à l'examen européen l'ont passé sans difficulté. Alors que l'Autorité bancaire européenne avait fixé la barre à 5 %, la Société générale apparaît comme la moins bien placée parmi ses compatriotes, avec un ratio de fonds propres durs de 6,6 % fin 2012, après prise en compte d'une forte dégradation économique. La banque estime d'ailleurs avoir encore une marge d'amélioration de 0,9 %, non prise en compte par le superviseur européen. BPCE arrive ensuite avec un ratio de 6,8 %, puis BNP Paribas avec 7,9 % et enfin le Crédit agricole, qui affiche la meilleure solvabilité de ses pairs avec 8,5 %. Comme l'an dernier, le Crédit mutuel n'a pas été scruté.

Au total, les établissements dont les bilans ont été passés à la moulinette captent 80 % des actifs bancaires en France, contre 65 % pour l'exercice à l'échelle européenne. De son côté, le belgo-français Dexia a bien été testé et ressort avec un rat

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant