Les Espagnols restent mobilisés contre la rigueur

le
0
Une importante manifestation se tient ce samedi à Madrid. Les syndicats réclament un référendum sur la politique d'austérité imposée par le gouvernement de Mariano Rajoy.

Deux mois après les affrontements qui ont opposé des groupes de manifestants espagnols et la police, faisant 76 blessés, Madrid est à nouveau le centre d'importantes manifestations contre l'austérité imposée par le gouvernement.

Pour l'heure, aucune violence n'a été signalée mais la mobilisation est conséquente et les manifestants en colère. Sous le mot d'ordre «Ils veulent ruiner le pays, il faut l'empêcher», plusieurs milliers de personnes se sont rassemblées autour des leaders syndicaux au centre de la capitale espagnole. Les manifestants descendaient des bus arrivés de toutes les régions du pays, de Catalogne, d'Andalousie, ou du nord de l'Espagne, portant les couleurs des deux grands syndicats, UGT et CCOO, qui organisent cette journée aux côtés de 150 organisations réunies dans un «sommet social».

L'ambiance reste pour l'heure bon enfant.
L'ambiance reste pour l'heure bon enfant.

L'ambiance reste pour l'heure bon enfant.

Les Portugais également appelés à manifester contre l'austérité

Les syndicats dénoncent l'attitude du gou

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant