Les Espagnols opposés à un retour aux urnes selon un sondage

le
0
    MADRID, 24 décembre (Reuters) - Moins d'un tiers des 
Espagnols souhaitent la tenue de nouvelles élections 
législatives malgré le blocage résultant du scrutin de dimanche 
dernier, alors que deux tiers sont favorables à un accord de 
gouvernement entre plusieurs partis, montre un sondage publié 
jeudi.  
    Sept pour cent seulement des personnes interrogées ont 
déclaré qu'elle changerait de bulletin de vote si un nouveau 
scrutin était organisé, tandis que 87,1% ont dit qu'elles 
maintiendrait leur choix initial. 
    L'enquête a été menée lundi et mardi auprès de 1.200 
personnes par l'institut Invymark pour le compte de la chaîne de 
télévision La Sexta. 
    Le Parti populaire (PP) de Mariano Rajoy, le président du 
gouvernement sortant, est arrivé en tête dimanche avec 28,7% des 
suffrages exprimés mais il a perdu la majorité au Parlement avec 
123 sièges seulement sur 350.  
    Le Parti socialiste (PSOE) s'est classé deuxième devant le 
mouvement centriste Ciudadanos et le parti de gauche radicale 
Podemos.   
    Vingt-sept pour cent des sondés préfèreraient voir Mariano 
Rajoy rester à la tête du gouvernement tandis que 26% ont estimé 
que Pablo Iglesias, le chef de file de Podemos, devrait lui 
succéder.  
    Dans son traditionnel message de Noël, le roi Felipe VI a 
appelé jeudi à la tolérance envers la diversité des opinions 
politiques. 
    Le souverain, plus populaire dans l'opinion publique 
espagnole que les principaux responsables politiques du pays, a 
mis en garde contre les risques qu'engendrerait une situation 
dans laquelle un groupe imposerait ses idées aux autres. 
    "(Cela) ne nous a menés dans l'histoire qu'à la décadence, à 
l'appauvrissement et à l'isolement. C'est une erreur de notre 
passé que nous ne devons plus jamais commettre", a-t-il dit, en 
faisant apparemment référence au régime franquiste qui a dirigé 
l'Espagne de 1939 à 1975. 
     
 
 (Paul Day et Elisabeth O'Leary; Marc Angrand pour le service 
français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant