Les équatoriens contre l exploitation du cuivre de Mirador

le
0
(Commodesk) La manifestation indigène contre, entre autres, le projet minier El Mirador arrivera le 22 mars à Quito. La Confédération des nationalités indigènes de l'Equateur (CONAIE) avait organisé une  « Marche pour l'eau, la vie et la dignité des peuples » de 700 km au départ de la province de Zamora Chinchipe, au sud du pays. Le 5 mars dernier, un contrat avait été signé entre le gouvernement équatorien et l'entreprise EcuaCorriente, à capitaux chinois, dans le but d'exploiter un immense gisement de cuivre. La CONAIE s'est tout de suite mobilisée pour « l'approbation d'une loi sur l'eau, une révolution agraire et le refus de l'exploitation minière à grande échelle » selon le site de la confédération. Elle dénonce les conséquences d'une telle exploitation en terme de pollution des fleuves et de déplacement des populations.
Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant