Les entreprises toujours plus taxées qu'en 2011

le
1

INFO LE FIGARO - D'après le Medef, 16 milliards de hausse de taxes et de cotisations n'ont pas été effacés par le pacte de responsabilité et le CICE.

Selon une enquête réalisée par le Medef et dont Le Figaro publie les résultats, les entreprises françaises payeront l'année prochaine 16 milliards d'euros de prélèvements de plus qu'en 2011. Pas moins de 87 mesures de hausse ont été décidées depuis six ans sous les gouvernements Fillon et Ayrault, notamment par les collectivités locales au niveau territorial à hauteur de 9 milliards.

Certes, le pacte de responsabilité et le crédit d'impôt compétitivité-emploi (CICE) ont, depuis 2014, allégé de 31,9 milliards le fardeau fiscal qui pèse sur les employeurs. Mais l'addition des hausses de prélèvements enregistrées depuis 2011 culmine à pas moins de 47,8 milliards d'euros, dont 10,1 milliards sous la présidence de Nicolas Sarkozy et 28,9 sous celle de François Hollande. D'où un différentiel, en défaveur des entreprises, restant de 15,9 milliards.

Geoffroy Roux de Bézieux, numéro deux de l'organisation patronale, rappelle qu'il existe toujours un différentiel de 80 milliards d'euros de prélèvements avec l'Allemagne.

Retrouvez l'intégralité de ce dossier dans Le Figaro à paraître mercredi 28 septembre, et dès à présent sur le Web, les mobiles et les tablettes pour les abonnés Figaro Premium

» En 2017, les entreprises payeront 16 milliards d'euros de prélèvements en plus qu'en 2011» Il faut continuer à combler l'écart fiscal avec nos voisins européens» RÉCIT - Juppé, Fillon, Sarkozy et consorts devant les patrons

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • nayara10 il y a 2 mois

    Le français aime les impôts pour les autres et c'est vicéral...Avez vous vu les élections en Espapne .PS foutu de 7% à 10 % !!!!!!.....