Les entreprises se mobilisent pour l'attractivité de Paris

le
0
    * #ParisWeLoveYou vise à préserver l'attractivité de Paris 
    * Une cinquantaine d'entreprises partenaires 
 
    par Pascale Denis 
    PARIS, 15 décembre (Reuters) - Un mois après les attentats 
du 13 novembre à Paris qui ont fortement impacté le tourisme, 
l'hôtellerie et le secteur du luxe, une cinquantaine 
d'entreprises et institutions françaises ont lancé mardi une 
campagne visant à rassurer les touristes étrangers et à 
préserver l'attractivité de la capitale. 
    Lancée sur les réseaux sociaux sous le mot-clé 
#ParisWeLoveYou, la campagne a été lancée à l'initiative 
d'Alliance 46.2, une association d'entreprises créée il y a deux 
ans pour la promotion de la "destination" France, au rang 
desquelles figurent AccorHotels  ACCP.PA , Les Galeries 
Lafayette ou Kering  PRTP.PA . 
    Cette initiative, qui vise à créer un élan de mobilisation 
collective, a reçu le soutien d'une cinquantaine d'entreprises - 
publiques et privées - comme Clarins, L'Oréal  OREP.PA , Air 
France  AIRF.PA , Carrefour  CARR.PA , L'Opéra de Paris, 
Sciences Po, le Centre Pompidou, la Tour Eiffel ou le Château de 
Versailles. 
    "Ce qui est en jeu, c'est la préservation de l'image de 
Paris", a déclaré Philippe Houzé, président du directoire des  
Galeries Lafayette, disant vouloir éviter que les événements 
dramatiques du 13 novembre n'affectent durablement la  
fréquentation touristique de la capitale. 
    Un site internet dédié - parisweloveyou.fr - invite les 
internautes à partager des photos montrant leur attachement à 
Paris. Des sculptures géantes en bois seront ensuite installées 
dans la capitale, recouvertes des photos des profils des 
internautes inscrits sur le site.  
    La fréquentation reste en recul dans les grands magasins 
parisiens avant la cruciale période de Noël qui pèse pour près 
de 20% de leur chiffre d'affaires annuel. 
    "Les fêtes de Noël vont être un peu compliquées", a déclaré 
à Reuters Agnès Vigneron, directrice des Galeries Lafayette 
Haussmann. 
    Le chiffre d'affaires du navire amiral des Galeries 
Lafayette était en baisse de 10% au début du mois de décembre 
par rapport à la même période de l'année dernière et devrait 
limiter son recul à 5% sur le mois. 
    "L'année 2015 restera cependant une excellente année pour le 
magasin, avec une hausse de ses ventes de 20%", grâce notamment 
à une très bonne saison estivale, a-t-elle précisé. 
    Après une courte embellie liée à la conférence de Paris sur 
le climat, l'hôtellerie parisienne se prépare quant à elle à des 
mois difficiles, en particulier dans les établissements haut de 
gamme où la chute devrait atteindre 50% en décembre. 
 ID:nL8N13R3YO       
    Air France a chiffré pour sa part à 50 millions d'euros 
l'impact des attentats sur son chiffre d'affaires et estimé 
qu'il faudrait trois à six mois pour compenser les pertes de 
réservations.  ID:nL8N13X0N3  
    Première destination touristique au monde, la France attire 
plus de 80 millions de touristes par an. 
 
 (Pascale Denis, édité par Jean-Michel Bélot) 
 

Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant