Les entreprises regonflent leurs commerciaux

le
0

L'auto et l'immobilier forment leurs vendeurs pour affronter une conjoncture difficile.

L'année 2013 a été particulièrement difficile pour un certain nombre de secteurs économiques. L'automobile a ainsi signé, avec 1,79 million d'immatriculations seulement en France, son plus mauvais millésime en quinze ans. Même constat dans l'immobilier, où les ventes ne cessent de se raréfier (- 10 % en 2013). Pour les entreprises, il est donc crucial de se doter et de motiver des équipes commerciales toujours plus performantes.

Éric Cerceau, ancien directeur du service après-vente de Porsche France et PDG de l'organisme de formation Autrement mieux, le confirme. «Nous sommes de plus en plus sollicités par nos clients de concessions automobiles pour créer des programmes de formation centrés sur les résultats», explique-t-il. Alors qu'il réalisait jusqu'à présent 20 % de ses interventions sur la partie commerciale des concessions, cette activité est appelée à monter en...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant