Les entreprises peuvent-elles sauver la croissance française ?

le
7
Les entreprises se montrent pour l'instant relativement prudentes malgré l'amélioration de leurs marges.
Les entreprises se montrent pour l'instant relativement prudentes malgré l'amélioration de leurs marges.

C'est « le chaînon manquant de la reprise » française. L'investissement des entreprises va-t-il enfin repartir l'année prochaine et permettre une accélération de l'activité ? C'est le pari du gouvernement pour atteindre 1,5 % de croissance l'année prochaine après 1 % ou légèrement plus cette année. Dans les prévisions du Budget 2016, le ministère des Finances table sur un spectaculaire rebond de l'investissement des entreprises de 3,7 %, après seulement 1,3 % cette année (ou 4,9 % contre 2,5 % hors construction).

Il ne manque pas d'arguments. Tous les facteurs classiques qui déterminent le niveau d'investissement des entreprises sont dans le vert. Leurs marges bénéficiaires se redressent après s'être effondrées avec la crise. « Dans l'industrie, elles se sont totalement normalisées », constate même Patrick Artus, le directeur de la recherche économique de la banque Natixis. François Hollande et Manuel Valls peuvent dire merci à l'environnement international : la baisse du prix du pétrole, divisé par deux en un an, ainsi que la chute de l'euro, qui permet aux entreprises d'augmenter leurs prix sans faire fuir les clients internationaux, ont contribué pour les deux tiers de la hausse des marges bénéficiaires, estime l'économiste.

Des chiffres jusqu'à présent décevants

Mais l'exécutif commence aussi à récolter les fruits de sa politique « de l'offre » tournée vers les entreprises. Le fameux crédit...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • kejocol le jeudi 8 oct 2015 à 14:43

    la reponse est OUI SI, elles ont des cdes !!!! Pourtant pas compliqué a comprendre.

  • ppsoft le jeudi 8 oct 2015 à 13:29

    Crooaaassance...

  • glaty le jeudi 8 oct 2015 à 13:13

    IL faudra stabiliser les taxes et les impôts sur long terme,! voir;, les baisser, Car les investisseurs craignent des changements du jour au lendemain ;!!. ce qui bloquent les perspectives et les projets .Le gouvernement est averti mais laisse en l'état ,! de ce fait, il y a plus de fermeture de sociétés que d'ouvertures, Il semble que ces responsables politique ne savent pas tirer les leçons du passé !

  • loco93 le jeudi 8 oct 2015 à 13:12

    Etant donné 'l'uberisation' de notre économie, aucune chance... Toute notre richesse se fait siphonner, la croissance avec...

  • lorant21 le jeudi 8 oct 2015 à 13:01

    La croissance reviendra avec la confiance..

  • fquiroga le jeudi 8 oct 2015 à 12:51

    La croissance ce ne sont pas les entreprises qui la sauvent mais les impôts qui la coulent......reduisez le carcan fiscal et la machine se relancera. Trop compliqué pour un enarque?

  • M8637171 le jeudi 8 oct 2015 à 12:48

    L'investissement repartira quand on sera sûr que ni marine ni hollande auront le pouvoir en 2017.