Les entreprises n'ont toujours pas envie d'investir

le
0
Pour Nicolas Dufourcq, le patron de Bpifrance, les PME attendent des signes « probants de reprise ».

Ce n'est pas cette année que les entreprises, notamment les PME, relanceront leurs investissements. Si une récente étude de l'Insee - selon laquelle les chefs d'entreprises industrielles anticipent une baisse de 4 % de leurs investissements pour 2013 - le laissait penser, on en a maintenant la confirmation du sommet même de l'administration. «Les chefs d'entreprise attendent des symptômes plus probants de la reprise annoncée», confirme ainsi au Figaro le patron de la Banque publique d'investissement (Bpifrance), Nicolas Dufourcq.

Pour cet observateur privilégié du comportement des entreprises, qui était interrogé lundi matin sur BFM Business, ce serait une question de «confiance», pas de moyens. Les entreprises «n'ont pas encore envie d'investir en 2013. Le discours qui consiste à rappeler que les vainqueurs de 2016 sont ceux qui auront investi en ...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant