Les entreprises françaises sont socialement responsables

le
0
En Europe, elles figurent dans le classement de tête des normes édictées par l'OIT. Elles sont les plus vertueuses en cas de plan social et en matière de non-discrimination.

«Quand on se regarde on se désole mais quand on se compare on se console», dit l'adage. Une nouvelle preuve nous en est donnée avec la publication aujourd'hui de deux études sur la responsabilité sociale des entreprises réalisées par l'agence de notation sociale Vigeo.

Cette société, créée il y a dix ans par l'ancienne secrétaire générale de la CFDT, Nicole Notat, a analysé les performances de 539 entreprises européennes cotées en matière de non-discrimination dans l'emploi. Elle a aussi comparé la manière dont 363 de ces sociétés avaient géré les restructurations qu'elles avaient menées pendant la crise.

Dans les deux cas, la France ressort en tête des pays qui respectent le mieux les normes fondamentales édictées par l'Organisation mondiale du travail (OIT) en matière de liberté syndicale, d'interdiction du travail forcé et des enfants, d'emploi des seniors… «Cela ne veut pas dire que les entreprises françaises n'ont pas de progrès à faire, mais jus

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant