Les entreprises excédées par la paperasserie administrative

le
0
Soumises à un nombre record de règles et de normes sans cesse modifiées, elles croulent sous les contraintes. Pierre Moscovici a présenté un projet de loi destiné à leur simplifier la vie.

Depuis plus de vingt ans, tous les gouvernements ont lancé un projet de simplification de la vie des entreprises. Avec, à chaque fois, la promesse de résultats visibles. Mais, sur le terrain, les patrons peinent à en voir les effets. «Les seuls progrès ont concerné les déclarations et paiements d'impôts et de TVA par Internet. Mais cela ne suffit pas», témoigne Jacqueline Lizé, dirigeante de JB Concept, ­société de marketing opérationnel.

Dans le classement du Forum économique mondial de Davos, la France est parmi les pays les plus mal notés en matière de poids des réglementations: 130e sur... 148! Autre exemple? Le poids du Code du travail a triplé en trente ans. Le dernier texte, présenté mercredi par Pierre Moscovici, changera-t-il la donne? Pas sûr... Le Me...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant