Les entreprises créent leur université pour fidéliser leurs salariés

le
0
Les diplômés d'une université d'entreprise espèrent bénéficier d'une promotion rapide. Ils sont souvent déçus.

Accor. Clarins. Groupama. Thales. Veolia. Ces entreprises présentes dans des secteurs très différents ont un point commun. Elles possèdent toutes une université pour former leurs salariés. Les experts estiment à 4000 le nombre d'universités d'entreprise dans le monde dont 70 en France.

«Ce mot cache une grande variété de dispositifs. Il masque une réalité multiple et complexe liée à la spécificité de l'organisation des groupes qui les financent. Les universités d'entreprise sont des objets formants non identifiés», explique Xavier Philippe, professeur, membre de la chaire nouvelles carrières de Neoma Business School qui a réalisé une enquête sur 17 universités d'entreprise.

Certaines sont de simples programmes de formation. D'autres disposent de leurs propres locaux. Veolia possède plus de 20 campus dans le monde. Thales en compte 7. Matm...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant