Les entreprises appelées à alléger les annexes de leurs comptes

le
0
(lerevenu.com) - Source de pesanteur pour tous les utilisateurs de  comptes d'entreprises, les annexes peuvent et doivent être allégées. Ce phénomène qui s'accentue chaque année, souligne l'ANC, nuit à « leur lisibilité,  leur pertinence, et finalement à l'information qu'ils doivent offrir à tous les utilisateurs des comptes ». A quelques semaines de la clôture des comptes 2012, l'Autorité formule des recommandations concrètes (1) pour faciliter cet allègement des annexes 

En résumé, l'ANC demande à toutes les parties prenantes, pour toutes les entreprises cotées, « d'appliquer quelques principes simples, permettant de ne pas alourdir inutilement les annexes, notamment en privilégiant la pertinence des informations sur la conduite d'un exercice mécanique de conformité ». L'autorité fournit aussi, pour les entreprises cotées, petites ou moyennes, un outil pratique, à savoir « un modèle d'annexe simplifiée, qui permet d'identifier d'emblée les éléments qui doivent au minimum figurer dans les annexes ».

Dans son communiqué publié le 7 janvier, l'ANC rappelle, en outre, que pour aller plus loin dans l'allègement et l'amélioration des annexes, une « modification des normes IFRS sera nécessaire ». L'instance a émis différente propositions en ce sens, dès 2011 et de nouveau en 2012, comme l'indique son président Jérôme Haas : « Nous attendons du normalisateur international, l'IASB, une réactivité et une créativité à la hauteur des enjeux pour la compétitivité des entreprises et la bonne information des marchés ». 


(1)http://www.anc.gouv.fr/sections/textes_et_reponses_2/textes_adoptes_en_20/recommandations/recommandations_2012/view

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant