Les entreprises allemandes s'inquiètent de l'espionnage américain

le
0
En matière d'espionnage industriel et de vol de données, les États-Unis sont presque autant craints que la Chine selon une étude réalisée auprès de 400 entreprises outre-Rhin.

L'onde de choc causée par la révélation du programme Prism n'en finit plus de se répandre en Allemagne. La stupeur avait d'abord saisi le pays à la découverte de l'ampleur de la surveillance opérée par les États-Unis outre-Rhin. À quelques semaines du scrutin législatif du 22 septembre, ces révélations ont fait naîre la polémique et mis sous pression la chancelière Angela Merkel, sans toutefois menacer ses chances d'exercer un troisième mandat. Désormais, c'est la confiance des entreprises qui apparaît ébranlée.

La preuve? Une étude portant sur 400 entreprises, conduite à la mi-juillet par le cabinet de conseil EY. Ses résultats sont éloquents: près de 26% des cadres et des spécialistes de l'informatique et des questions de sécurité allemands considèrent désormais que les États-Uni...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant