Les entreprises affectées par la cybercriminalité 

le
0
Une étude pointe une forte augmentation des fraudes en France au cours des 12 derniers mois.

En deux ans, la cybercriminalité est devenue une préoccupation majeure pour les entreprises. Selon une enquête de PwC, 23 % de celles ayant subi une fraude au cours des douze derniers mois précisent qu'il s'agit d'une «cyberfraude». En 2009, elles n'étaient que 1 % à pointer ce type d'atteinte.

Plusieurs affaires ont récemment donné un fort retentissement au phénomène. Début avril, plus de 100 millions de comptes clients ont ainsi été piratés sur les sites de jeu et de vidéo en ligne du géant Sony. Pendant l'été, plusieurs grandes entreprises françaises ont pour leur part subi des tentatives d'escroquerie via des e-mails faussement signés par le patron de la société.

Cette émergence de la cybercriminalité représente la principale nouveauté de cette étude sur la fraude en entreprise réalisée tous les deux ans depuis 2001 par PwC. La fraude consiste en un acte intentionnel et illicite réalisé par un salarié ou un tiers de manière à retirer un avan

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant