«Les enseignants devront développer l'esprit critique de leurs élèves»

le
0
INTERVIEW - Pour François de Jouvenel, directeur d'études de la revue «Futuribles», l'enseignant du futur devra «plus encore qu'hier, (?) être charismatique».

LE FIGARO - Le professeur du futur sera-t-il nécessairement ultraconnecté?

François de JOUVENEL - Le professeur du futur sera (espérons-le) inspirant et pédagogue. Il sera sûrement connecté, mais ce n'est pas cela qui importe. Il faudra surtout qu'il donne envie d'apprendre, et qu'il transmette des savoir-faire qui permettent à ses élèves d'acquérir des compétences et de progresser dans la connaissance. Ceci ne signifie absolument pas la fin des savoirs disciplinaires. S'il veut donner envie, l'enseignant de demain devra sans aucun doute disposer de connaissances solides et structurées en un savoir cohérent et incarner aux yeux de ses élèves l'intérêt qu'il peut y avoir à apprendre. Mais plus encore qu'hier, je crois que les enseignants devront être charismatiq...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant