Les enjeux du second tour des législatives

le
0
Les électeurs doivent décider de la majorité qu'ils souhaitent donner au président Hollande.

Le Parti socialiste aura-t-il la majorité absolue?

Pour François Hollande, ce serait la confirmation de sa victoire du 6 mai. Pour Jean-Marc Ayrault et le gouvernement, un confort non négligeable pour les cinq ans à venir. Pour le Parti socialiste, une première depuis 1981. À en croire les sondages, le PS serait en mesure de décrocher à lui seul la majorité absolue à l'Assemblée, dimanche à l'issue du second tour. Il lui faut pour cela passer la barre des 289 sièges sur les 577 qui sont en jeu, donc gagner une centaine de sièges. C'est ce que lui pronostiquent la plupart des instituts de sondages dans leurs projections réalisées depuis le premier tour. Ipsos-Logica Business accorde aux seuls socialistes 284 à 313 sièges et 14 à 18 sièges pour ses plus proches alliés, le Parti radical de gauche et le Mouvement républicain et citoyen. OpinionWay-Fiducial crédite le PS et à ses plus proches alliés de 295 à 330 sièges. La projection de CSA donne entre 287 et 33

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant