Les Enfoirés : la polémique fait flamber les ventes

le
1
La chanson stagnait dans les profondeurs du classement des ventes de singles. Elle est remontée à la 18e place en une semaine.
La chanson stagnait dans les profondeurs du classement des ventes de singles. Elle est remontée à la 18e place en une semaine.

Les vieilles recettes fonctionnent toujours : rien ne remplace une belle polémique pour attirer le chaland. Les Enfoirés viennent une fois de plus de le constater en voyant grimper comme une flèche, depuis quelques jours, le titre-phare de leur prochain album, "Toute une vie", tant décrié par certains. Comme le prouvent les chiffres publiés par nos confrères de PureCharts.fr, le nouveau tube des Enfoirés, sorti vers la mi-janvier, stagnait depuis plusieurs semaines sans vraiment décoller, tombant même à la 146e place du classement des singles. Pour un titre signé Goldman, une telle profondeur abyssale devenait même inquiétante. Quand, tout à coup, tout s'inversa dès les premières critiques : "Toute la vie" remontait soudain en flèche, décrochant la 18e place des ventes digitales en passant devant 99 autres titres directement en une semaine ! C'est ce qui s'appelle une résurrection commerciale. REGARDEZ le clip de la discorde

Merci qui ? En croisant le fer sur la place publique, les politiques ont lancé un buzz du tonnerre : certains ont vu à travers ce titre une leçon de morale donnée par la vieille garde à la nouvelle génération, un prêche teinté de paternalisme, voire réactionnaire. Après la ministre de la Culture Fleur Pellerin, qui évoquait une maladresse dans l'écriture, puis Jacques Attali, qui dénonçait une chanson vulgaire, Marine Le Pen embrayait en taxant les Enfoirés de "milliardaires bobos qui ont le...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • lemonon1 le vendredi 6 mar 2015 à 18:23

    sur le champ de foire les bagarres ont toujours fait le spectacle depuis les grecs et peut-être même chez les égyptiens !