Les enfants font le succès d'Ouigo, le TGV à bas coût

le
0
La SNCF vient de dresser un premier bilan un mois après le lancement du TGV low-cost : 20 % des voyageurs ont moins de 12 ans.

Un mois après son lancement, Ouigo, le TGV low-cost rose et bleu, devient le TGV des enfants. «Alors que sur un TGV classique, nous comptons 7 % d'enfants de moins de 12 ans en moyenne, sur Ouigo, ils représentent 20 % des voyageurs», observe Valérie Dehlinger, directrice d'Ouigo à la SNCF. Avec un tarif unique à 5 euros pour les enfants quels que soient le jour et l'heure, Ouigo a créé un véritable appel d'air pour les petits et leurs proches. «La clientèle est majori­tairement familiale avec des familles complètes mais aussi des enfants voyageant avec un parent seul et des grands-parents les ­accompagnant. Notre cible est donc atteinte», résume la directrice d'Ouigo.

Le premier TGV à bas coût est un succès si l'on se fie au nombre de billets vendus: 300.000 depuis l'ouverture des ventes le 19 février dernier. Selon la SNCF, 60...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant